ENTRÉE GRATUITE
Heures d'ouverture : du mardi au samedi,
de 12 h à 17 h
 

Cliquez ici si vous souhaitez recevoir les invitations par courriel à nos évènements et activités.

Université Bishop's
2600, rue College
Sherbrooke (Québec)
J1M 1Z7   Canada
Tél. : 819 822-9600, poste 2260/2279
Télec. : 819 822-9703
 / antérieures / 2016-2017 / VIDÉOTANK #14: JOYCE WIELAND

Expositions

VIDÉOTANK #14: Joyce Wieland
Du 14 septembre au 10 décembre 2016

La série d’art vidéo intitulée Vidéotank montre le travail de haut calibre d’artistes canadiens et internationaux, dans un espace réservé à l’intérieur de la Galerie d’art Foreman.  

Artiste: Joyce Wieland

Vernissage: 14 Septembre 2016, de 17h à 19h

 

Reason over Passion

(16 mm film, 83:49 min., 1969)

Inspiré par un discours prononcé par l'ancien Premier ministre canadien Pierre Elliott Trudeau, le long métrage Reason Over Passion / La Raison avant la passion (1967-1969) se présente comme un récit de voyage, une satire politique et une exploration moderniste, et s’avère  l’un des films expérimentaux les plus reconnus de Joyce Wieland. Le film interroge l’identité canadienne par le truchement de son territoire et de sa culture politique. Tandis que défile une suite ininterrompue de paysages canadiens captés depuis la cabine d’un véhicule en transit, au bas de l’image se succèdent, tels des sous-titres, des permutations du titre générées par ordinateur, jusqu’à perdre le sens premier de la maxime. Dans les interstices du langage et du territoire fleurissent de nouvelles interprétations de la nation.

Biographie de l’artiste : Joyce Wieland (1930 - 1998) est une artiste et réalisatrice canadienne, et elle est considérée comme une figure centrale de l’art canadien dans les années 1960-1970. Ayant débuté sa carrière comme artiste peintre, Wieland a rapidement étendu son répertoire à une multitude de médiums et de matériaux, notamment l’art textile, la sculpture et le cinéma d’avant-garde. Elle est aujourd’hui principalement reconnue pour ses films expérimentaux et sa capacité à combler l’écart entre les factions artistiques de l’époque. Ses œuvres filmiques comportent des manipulations directes de la pellicule, inscrivant de la sorte des traditions artisanales typiquement féminines dans le genre avant-gardiste du film expérimental, tout en interrogeant la facticité de l’image photographiée. À la fois artiste et cinéaste, Wieland a incorporé les deux approches dans sa pratique et elle a laissé sa marque dans l’histoire de l’art canadienne sur les deux plans.

 

 

Une production de la Galerie d’art Foreman avec l’appui du Conseil des arts du Canada.